La lampe à pétrole en tant qu'élément de design intérieur

Fer de lance de la décoration intérieure, l’éclairage intégré est très tendance actuellement. Notamment, il est apprécié par les architectes de renom, pour sa discrétion. Aussi, il s’adapte efficacement à tout éclairage souhaité par son utilisateur. Étant fonctionnel et pratique, il peut trouver sa place dans la maison, du salon à la cuisine, en passant par la salle de bain. Suivez les conseils pour vous inspirer.

lampe petroleE

Les lampes à pétrole sont nombreuses dans notre quotidien, mais que sait-on de ces objets, qui peuvent être de véritables atouts dans une décoration intérieure ? La lampe à pétrole a été inventée en 1853 par un pharmacien d’origine polonaise, son nom : Ignacy Lukasiewicz. Cette lampe est un luminaire doté d’un réservoir à pétrole lampant qui est relié au bec par une mèche. L’ensemble est recouvert par une cheminée en verre.

La flamme produite au sein de l’écrin en verre est assez forte pour éclairer une petite pièce. La lampe à pétrole intègre toutes les améliorations apportées à la lampe à huile dès 1780, même si elle est plus simple d’utilisation que cette dernière. Ceci est dû à la fluidité du pétrole qui peut monter sur une dizaine de centimètres le long de la mèche. Cet objet pourrait apporter du charme à une chambre sur mesure pour enfant. Veillez tout de même à prendre quelques dispositions sécuritaires. Les lampes à pétrole commercialisées en Europe étaient principalement dotées de mèches cylindriques. On en distingue différents types, chacun doté d’un bec et d’un verre propres à chaque modèle. Les différents types de becs que l’on rencontre sont le bec Kosmos et le bec Matador. Le bec Kosmos que l’on utilise encore de nos jours s’accompagne d’un verre à étranglement qui fait monter la flamme en hauteur, augmentant ainsi la puissance de la flamme.

Quant au bec Matador, il est doté d’un disque horizontal qui entraîne une flamme large. Le verre à renflement permet à la flamme de briller librement. En Amérique on rencontre essentiellement des lampes à mèche plate, mèche double ou mèche simple. Le verre de ces lampes à pétrole est très renflé et porte le nom de Viennois ou de piriforme. Ils sont semblables aux lampes que l’on peut voir dans les films westerns. Dans la catégorie des lampes à pétrole, on trouve les lampes-tempête à recirculation d’air chaud qui n’existent plus et celles à recirculation d’air froid plus efficace. On retrouve aussi les lampes à pression qui produisent une lumière très forte, ce sont des lampes qu’on retrouve encore aujourd’hui. On distingue trois familles de lampes à pression : les Allemandes, les Anglaises et les Américaines qui sont généralement à essence.

 

2009 Lampeapetrole.com - All Rights Reserved